3 produits ajoutés = -15% avec le code OFFRE15

0

Votre panier est vide

Pourquoi et comment passer au naturel ? 

Pourquoi et comment passer au naturel ? 

4 minutes de lecture


Tu entends souvent parler de transition capillaire, des produits naturels, de big chop, mais tu as encore peur de sauter le pas ? Viens avec moi, je t’explique les principaux bienfaits du passage au naturel, que ce soit pour toi ou ta santé !

Pourquoi passer au naturel ? 

Si tu as raté notre RDV du mercredi à 18h00 sur les ingrédients nocifs pour nos cheveux et notre santé, je te fais un bref récapitulatif : les produits cosmétiques que nous achetons en grande surface, ou même ailleurs, contiennent des ingrédients néfastes pour nos cheveux… et pour notre santé ! Bon, pas au point de t’envoyer à l’hôpital dès la première utilisation, mais quand même : il est important de savoir ce que l’on se met sur les cheveux et la peau pour une consommation responsable digne de ce nom !



LES SULFATES

Des sulfates, il en existe des tas dans tous les domaines : dans l'agriculture notamment (et ils ne sont pas forcément mauvais) mais là je ne te parle pas de ceux-là. Ici, je te parle des sulfates que l’on retrouve dans la majorité des produits cosmétiques (95 % des shampoings)

Le sulfate est un tensio-actif détergent. Il est présent dans nos shampoings, mais aussi dans nos produits ménagers (ui ui, tu peux te laver les cheveux avec du paic citron c’est pareil… Bon, j’exagère un ptit peu, mais pas de beaucoup hein). Sa fonction principaleCréer de la mousse

Sur le long terme, tes cheveux seront agressés et ils seront donc cassants, secs, rêches et ternes. Ajoutons à cela les irritations que cela peut provoquer sur ton cuir chevelu et dérégler la sécrétion de sébum (donc créer un bon cercle vicieu dans lequel tu auras du mal à voir clair)… 

Bref, tu l’auras compris, les sulfates (notamment le Sodium Lauryl Sulfate) ne nous apportent aucun avantage, à part une belle mousse !

LE SILICONE 

LE GAINAGE N’A JAMAIS ETE AUSSI MAUVAIS ! 
Eh non, je ne te parle pas de sport… Je te parle du silicone ! Quel rapport avec le gainage ? Il est le maître mot du silicone ! Il enveloppe ta fibre capillaire pour la protéger, la lisser et lui donner souplesse et douceur… 

Mais attention au vis caché ! C’est un dérivé du plastique qui va lisser l'écaille du cheveu pour démêler, combler les fourches et faire briller les longueurs… Mais à quel prix ? L’ingrédient que l’on croirait « miracle » va au contraire « étouffer » ta fibre de là à empêcher tout soin d’y pénétrer. Je suis sûre que tu t’es déjà dit que ta routine ne prenait plus, que tes cheveux en avaient marre : eh bien, c’est ça, le vis du silicone ! Ta fibre est bouchée de plastique, plus aucun produit n’entre et tes cheveux ne réagissent plus. 

C'est pour cela que les produits non-naturels peuvent convenir pendant un temps, mais à la longue les cheveux sont trop abîmés et ne boucleront plus.

Il faut savoir que ces produits sont très polluant (le silicone n’est pas biodégradable) mais ils peuvent aussi pénétrer ta peau… Tes organes et ton sang aussi ! Alors il est temps de réagir et de prendre conscience de ce que l’on consomme. Consommer naturel, c’est aussi avoir une consommation responsable


COMMENT ?


Il te faut connaître tes cheveux, leur type et surtout leurs besoins.



Si on ne connaît pas bien ses cheveux, on ne peut pas savoir quels produits choisir, et quels gestes adopter ! Pour repartir sur de bonnes bases, il t’est recommandé de faire ce qu’on appelle une clarification.

LA CLARIFICATION 


Colorations répétitives, lissages excessifs… Tes cheveux ont besoin d’un détox afin d’éliminer toutes les toxines accumulées ! Pour ça, il existe pleins d’alternatives : 

les shampoings détoxifiants
- les masques à l’argile (l’argile verte est reconnue comme étant la plus efficace - les cuirs chevelus sensibles, eux, préféreront l’argile blanche) 

Sinon il existe des DIY faciles à réaliser : celle avec le bicarbonate de soude par exemple :

- 1 cac de bicarbonate cosmétique rajouté à ton shampoing habituel, et c’est tout). 

Pour l'eau de rinçage, tu pourras utiliser : 


2 c. à s. de vinaigre
- 500ml d’eau fraîche


Et voilà, le tour est joué ! ;-)

Pour ma part, et c’est le cas de beaucoup d’autres (Tout dépend, encore une fois, du besoin de tes cheveux. C’est très important !), j’ai coupé TOUTE la partie abîmée : pour celles qui ne le savent pas, j’ai abusé des colorations et j’ai fini avec les cheveux verts/bleu lagon, vert qui ne partait plus ! La seule solution était de couper. Et ça a été la meilleure décision de toute ma vie

LE BIG CHOP 


Le Big Chop consiste à couper la partie défrisée (pour celles qui ont eu recours à des défrisages) afin de ne conserver que les repousses, soit ses cheveux naturels, crépus ou bouclés.

ET MAINTENANT, C'EST QUOI LA SUITE ?


Maintenant que tu sais comment bien faire ta transition, place à l'élaboration de ta toute nouvelle routine naturelle (tu vas tellement aimer !)

Pour apprendre à composer ta routine, je te donne RDV ici pour les cheveux bouclésici pour les cheveux crépus, et ici pour tous les autres types de cheveux ! Il y en a pour tout le monde chez Curls Care ^^

Passer au naturel a pleins de vertus : tu te sens plus en sécurité parce que tu t’assumes enfin, mais aussi parce que tu as pris conscience qu’en plus de te cacher derrière des standards de beauté, tu mettais ta santé en danger

BRAVO A TOI, tu verras, la route n’en sera que plus belle !
Et si tu ne l’as pas encore fait : qu’attends-tu ? 😉


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Sois au courant