3 produits ajoutés = -15% avec le code OFFRE15

0

Votre panier est vide

Comment éliminer ses frisottis ? 

Comment éliminer ses frisottis ? 

4 minutes de lecture

Comment maîtriser ses frisottis ? 

« Avez-vous un produit contre les frisottis ? Je souhaite ne plus en avoir, j’ai essayé plein de produits, sans succès ». C’est sûrement la demande qui m’est faite le plus souvent. 😨

Cheveux mousseux, boucles mal ou pas définies, cheveux qui gonflent et j’en passe : ce sont des situations qu’on déteste toutes et qu’on aimerait, le plus possible, éviter
Je suis navrée de te dire qu’on ne peut les éliminer totalement, mais (oui, il y a un mais… Ne t’en va pas si vite) : on peut apprendre à les maîtriser au maximum. Allez, reste ici avec moi, je t’explique tout de suite comment faire !

Quelles sont les causes des cheveux qui frisottent ou qui gonflent ?

Un cheveu qui frisotte est un cheveu SEC, c’est-à-dire sans film de sébum qui le recouvre ce qui signifie que les écailles du cheveu sont relevées. Les frisottis sont souvent situés en surface, c’est-à-dire au dessus ou au dessous de la tête et la raison est simple : c’est la partie la plus exposée aux agressions extérieures (frottements avec les pulls, taie d’oreiller et draps particulièrement). 

C’est ce frottement qui fait que les cheveux frisottent puisqu’ils perdent en hydratation. A savoir que les cheveux crépus et bouclés (donc les plus poreux) sont plus aptes à avoir ce genre de désagrément : ils attirent l’humidité beaucoup plus facilement de par leur forme et le sur-élèvement des écailles.

 



Je te parle souvent de volume, mais, même si les frisottis forment ce genre de halo autour de ta tête, ce n’est pas vraiment de ça dont je te parlais. Ils auront tendance à donner un aspect brouillon à ta coiffure (et je ne te parle pas du style coiffé/décoiffé hein) et je comprends pourquoi on cherche à minimiser ces « cheveux qui zèlent » comme on aime le dire en créole Réunionnais ! 😜

Les conditions aggravantes

Je te l’ai dit, les cheveux crépus et bouclés sont par nature prompts à cet aspect mousseux et gonflé parce que sa cuticule est poreuse du fait de sa forme en spirale qui comporte de nombreux points de torsion et qui nous donne donc droit à de belles écailles surélevées.

Même si cela fait partie de notre nature de cheveux, ce n’est pas une fatalité et il faut savoir que certaines habitudes ou usages de produits peuvent « aggraver » ce phénomène :

– Le plus commun : le port d’un chapeau, foulard et tous frottements de façon générale comme ceux des draps ou des taies d’oreiller en coton par exemple (pas ceux en soie ou en satin qui limitent beaucoup le phénomène et qui ont, EN PLUS, un aspect anti-âge 👶🏼… mais je m’égare 🙄)

– Brosser/peigner ses cheveux bouclés à sec avec une brosse ou un peigne ❌🔥(seigneur, j’en pleure encore 😭) sauuuf si on peigne avec un peigne en corne qui peut, au contraire, être très efficace pour répartir le sébum et limiter l’apparition des frisottis

– L’usage du fer à lisser ou du sèche-cheveux ou du diffuseur chaud. Savais-tu que nous avons tendance à l’utiliser dans le mauvais sens ? C’est-à-dire en allant du bas vers le haut (il faut respecter le sens des écailles des cheveux c’est-à-dire déplacer le diffuseur du haut vers le bas pour les agresser le moins possible et donc créer le moins de frisottis possible). Le scrunchage par contre n’est pas agressif si tu le fais avec tes doigts, sur cheveux humides et la tête vers le bas ! ⤵️

– Frotter ses cheveux avec une serviette basique (tu sais, les grosses serviettes bien rèches là 😬) pour les sécher et les essorer ❌

– Toutes les manipulations des cheveux comme le tripotage avec ses doigts (Et là je me cache 🙈 parce que c’est un tic présent chez moi depuis toute petite

– Tous les traitements chimiques, colorations/décolorations oxydantes, lissages. De façon générale, un cheveu abîmé formera beaucoup plus de frisottis et ne parviendra pas à tenir des boucles bien définies

– Et enfin, l’excès d’humidité de l’air qui fait gonfler la fibre et hérisse les écailles, mais ça on n’y peut rien malheureusement ☹️

A contrario, fait tout le contraire de ce qui est dit dans cette liste et tu sauras qu’on peut les maîtriser seulement avec les bons gestes 👌🏼

Quels soins utiliser ?

Côté soins, il faudra donc privilégier des produits gainants et relipidants c’est-à-dire comportant dans ses principaux ingrédients des agents filmogènes de type corps gras naturels (tels qu’huiles ou beurres végétaux) comme ceux contenus dans notre élixir anti-frisottis qui, comme son nom l’indique, a été conçu pour lutter contre eux. 


Tout ceci est valable de l’après-shampooing au soin sans rinçage (crème/lait capillaire) jusqu’aux soins de finition (brillance).

Attention cependant aux soins comprenant trop d’agents humectants. Pour rappel, les agents humectants sont :

- La glycérine
- Le miel
- L’agave
- Le panthénol, etc

Le bémol avec les humectants, c’est qu’ils peuvent produire l’effet inverse attendu lorsque le climat est trop humide ou trop sec. Attention donc à leur utilisation. 

Par exemple en hiver, bien que l’utilisation d’humectants reste très recommandée, ils peuvent assécher davantage les cheveux, car ils absorbent l’eau qui se trouve dans les cheveux, les rendant encore plus secs (les p’tits sournois 😈). 

C’est pour cette raison que je te dis de combiner le lait et l’élixir parce que c’est LE BEST COMBO : en faisant cela, tu scelles l’hydratation avec une huile (et il y en a plein de bonnes dans l’élixir.). 

A l’inverse, lorsque l’humidité est trop forte, les cheveux auront tendance à absorber trop d’humidité, les rendant ainsi gonflés et…si tu as bien suivi jusque-là… Plein de frisottis ! Tu dois donc bien doser et adapter l’utilisation d’humectants en fonction des besoins d’hydration de tes cheveuxet en t’adaptant au climat.


En guise de mot de fin, je dirai que déclarer la guerre aux frisottis est inutile, parce qu’on perdra toujours (oui c’est dur à entendre, je sais 😰). Comme je te l’ai dit, les cheveux bouclés et crépus tendent par nature vers cet aspect. Acceptons-les comme ils sont, ce sera plus agréable et on se focalisera beaucoup moins sur ces petites mèches rebelles

De mon côté, je ne suis pas une obsédée de la boucle parfaite même si je grince beaucoup des dents quand je me retrouve avec tout l’arrière du crâne mousseux et secs (surtout quand tu passes 1 H à les coiffer et le triple à les faire sécher à l’air libre 🤬). Je les laisse aussi vivre leur vie de cheveux bouclés qui aiment fuir et qui ont une envie folle de parcourir le monde, même s’ils n’iront pas bien loin. C’est aussi ça le charme des cheveux au naturel. Ils sont imparfaits (mais en bonne santé) et c’est parfait comme ça ! ➿ 💁🏽‍♀️


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Sois au courant